Pietra viva
Léonor de Récondo

JPEG - 3 ko
Pietra Viva

Michelangelo, en ce printemps 1505, quitte Rome bouleversé. Il vient de découvrir sans vie le corps d’Andrea, le jeune moine dont la beauté lumineuse le fascinait. Il part choisir à Carrare les marbres du tombeau que le pape Jules II lui a commandé. Pendant six mois, cet artiste de trente ans déjà, à qui sa pietà a valu gloire et renommée, va vivre au rythme de la carrière, sélectionnant les meilleurs blocs, les négociants, organisant leur transport. Sa capacité à discerner la moindre veine dans la montagne a tôt fait de lui gagner la confiance des tailleurs de pierre. Lors de ses soirées solitaires à l’auberge, avec pour seule compagnie le petit livre de Pétrarque que lui a offert Lorenzo de Medici et la bible d’Andrea, il ne cesse d’interroger le mystère de la mort du moine. Ed Sabine Wespieser.

Coup de coeur de Daniel

Une poussière étoilée tombe des mots de Léonor de Récondo, et la finesse de ces particules provient d’un geste sûr, comme envoûté. ( 3 T Télérama )

Une belle écriture qui nous entraîne dans cette histoire de Michel-Ange.


Haut de page | Accueil | WebmasterPlan du site | Espace privé | Informations légales | Aide

    

Librairie La Hulotte - 32 Rue Sadi Carnot - 07100 Annonay
Tél. : 04 75 33 33 79 - Fax : 04 75 67 90 29